Quelques témoignages

micro

Nous nous sommes inscrits au cours de sophrologie sur les conseils d’un docteur de la Clinique du Sommeil à Paris. Nous cherchions la relaxation et la détente, mais nous avons trouvé plus encore, une implication dans notre quotidien. Nous avons été agréablement surpris par le bien-être que nous ont procuré ces séances… Expériences à poursuivre. Merci encore pour votre accueil et votre écoute. Bien amicalement. Geneviève et Jacques.

« Un grand merci à Véronique pour nous avoir fait découvrir la sophrologie. Le groupe était super sympa et les échanges très enrichissants. J’ai hâte de découvrir la prochaine session ! 
Je dirai que la sophrologie c’est un art de vivre, fait de petites choses simples qui peuvent nous rendre plus cool, à condition de s’entraîner un peu 🙂 A bientôt et merci encore ! » Laure.

« J’ai 65 ans et depuis 10 ans je suis victime d’un harceleur indécrottable : le cancer. Pour moi la sophrologie était un pays inconnu, mais comme je suis, hum, j’étais une voyageuse, j’ai décidé d’y aller. Dès la première séance ça m’a plu. Véronique a un contact formidable avec les gens. j’ai décidé de faire un travail plus personnel en tête à tête avec elle. Voilà, j’ai appris à mieux me connaître, à développer mon acuité sensorielle, mon imagination, ma mémoire et lorsqu’un gros stress m’envahit j’ai des outils simples à ma portée. Hé ! tout le monde respire et tout le monde a une chaise à la maison et une bonne paire de chaussettes doudouces et chaudes ! L’important, même si au début on ne comprend pas trop et pourquoi ceci et pourquoi cela ?  on se laisse aller (ce n’est pas du tout dangereux) et petit à petit la porte s’ouvre et c’est formidable. Merci Véronique. Ça ne guérit pas de la maladie mais ça aide énormément. Et puis mes amis, la vie est belle. » Michèle. 

« L’ expérience de la sophrologie m’évoque celle de la navigation. Lorsque l’on est sur un bateau, on semble tout entier soumis aux aléas du climat et de l’état de la mer sur lesquels nous n’avons aucune  emprise. On se cogne et on craint les nuages, et à l’instar de nos vie, on n’est jamais vraiment confortable. La sophrologie m’a permis de trouver mon espace de confort même dans la houle pour apprécier les moments de belle navigation. Puis avec le temps, elle m’a permis de prendre la barre, de fixer mes caps et de me diriger quelque soit la météo. Alors, j’ai pu me permettre d’être mon chef de bord, j’ai pu naviguer avec ce sentiment intense et fondamental de liberté. »  Anne-Laure.

« Je viens de terminer un cycle de 12 séances de sophrologie. Avant de commencer celles-ci, je ne savais pas précisément à quoi m’attendre. Au fur et à mesure des séances, j’ai appris à me « ressourcer » de l’intérieur, à me détendre, à me relaxer et à respirer. Ces séances m’ont permi de me connaître mieux et de prendre du recul face au quotidien. Maintenant, face aux situations plus difficiles rencontrées parfois dans la journée, je pense à la sophrologie et je respire pour trouver mes propres ressources. Ces séances ont été une expérience enrichissante. Mille mercis à Véronique de m’avoir guidée. » Nathalie.

« je me suis retrouvé à faire de la sophrologie dynamique dans un groupe un peu par hasard, sans attente particulière, juste pour découvrir. Après la première séance, ma curiosité était mise en route et j’ai continué pour voir. L’auto massage m’a permis de redécouvrir des endroits de mon corps auxquels je ne prête pas forcément d’attention dans mon quotidien. Après une journée de travail, une séance permet de se détendre, de se relaxer et de ne penser qu’à soi juste un temps. Certains exercices m’ont fait prendre conscience que l’on pouvait gérer une situation autrement qu’avec le stress et la colère. Alors faites comme moi, découvrez et appréciez ». Raphaël.

« Avant de commencer la sophrologie dynamique, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, je me posais pas mal de question : est-ce comme une séance de relaxation  ? un travail sur soi ? est-ce que la sophro allait m’apporter quelque chose ? allait-elle répondre à mes attentes ? Lors des premières séances, j’ai pu me détendre et découvrir que nous pouvons activer des bonnes sensations soi-même. Ce côté découverte de ses propres possibilités m’a plu tout de suite. Gràce à la sophro, je peux maintenant prendre du recul plus rapidement avec les évènements qui me touchent, j’arrive à mieux désamorcer les situations délicates gràce à la respiration. La sophro n’est pas magique et demande une certaine énergie pour mettre en place quelques changements dans notre comportement mais cette volonté est vite récompensée par les bienfaits obtenus. Je suis heureuse d’avoir trouvé la bonne personne pour pratiquer. Merci Véronique. » Sylvie.

« Après avoir fait quelques séances individuelles avec Véronique, j’ai appris à me relaxer, à me détendre en quelques minutes dans des cas de stress et j’arrive à « écouter » mon corps et ce qu’il me dit en fermant les yeux et en retrouvant mon « chez moi ». Très surprenant et surtout , fort agréable! » Aurélie.

 » La sophrologie est un voyage, une exploration.  Mais nul besoin d’être grand voyageur ou explorateur pour la pratiquer.  En revanche,  il vous faudra un peu d’envie, de la curiosité et une réelle intention d’être bienveillant avec vous-même. Puis…  votre voyage pourra commencer. Tantôt il vous laissera dubitatif, tantôt il vous enchantera de panoramas inattendus.  A chacun son voyage…  Soyez assuré toutefois de l’intérêt de la sophrologie en matière de conscience de soi et de ses émotions. Bon voyage !  » Nathalie. 

J’avais eu une expérience de la sophrologie en groupe, allongée et guidée quand j’étais étudiante et j’avais envie de poursuivre cette expérience en séances individuelles dynamiques. J’ai effectué une dizaine de séances avec Véronique et j’ai également participé à une session de groupe. Cela a été pour moi très bénéfique. La sophrologie dynamique, c’est avant-tout la prise de conscience de soi. Grâce à divers exercices, on apprend à se connaître, à se comprendre, à se détendre, à s’écouter, à se poser les bonnes questions, essayer de décrypter ses émotions (pourquoi je réagis comme ça ?), activer les sensations bonnes pour vous… Cela permet de prendre du recul sur telles ou telles situations, et je le vis d’autant mieux ! La sophrologie nous suit au quotidien, c’est un outil de bien-être. Alors pour les curieux foncez ! Géraldine.